business

[business][bsummary]

security

[security][bigposts]

IBM, Nokia et Symantec unis dans une alliance cybersécurité IoT

Regroupés au sein de l'IoT Cybersecurity Alliance, AT&T, IBM, Nokia, Palo Alto Networks, Symantec et Trustonic tentent d'apporter une réponse face aux inquiétudes soulevées par le manque de sécurité des objets connectés. Un défi loin d'être gagné d'avance.













Le rêve de la sécurité de l'Internet des objets est encore loin d'être une réalité. Si des pistes sont mises sur la table (lire la chronique du Gartner sur LMI), les entreprises doivent composer avec l'explosion des attaques dont le but est de scanner les vulnérabilités des objets et terminaux connectés. Afin de contrer cette menace, plusieurs géants de l'industrie IT et télécoms ont unis leurs forces pour créer l'IoT Cybersecurity Alliance. Les membres fondateurs de cette alliance - à savoir AT&T, IBM, Nokia, Palo Alto Networks, Symantec et Trustonic -  comptent « utiliser leur expertise combinée pour répondre aux enjeux de sécurité de l'Internet des objets », peut-on lire dans un communiqué.
Cela englobe des actions visant à protéger tous les terminaux (bout de réseau, réseau, cloud, niveau applicatif...) et des outils intégrant la sécurité dans leur conception (security by design). Mais également la collaboration et la recherche de sécurité dans les domaines des voitures connectés et de l'e-santé, de l'industrie 4.0 ou encore des smart cities. « La sécurité a besoin de vivre au travers de la chaine de valeur », a indiqué un communiqué. « Les utilisateurs vont tirer partie de services et d’infrastructures IoT innovants qui peuvent résister à un paysage de menaces en constante évolution. » Dernier, et non des moindres, l'alliance prévoit de peser de tout son poids pour faire évoluer les standards et la réglementation en matière de sécurisation de l'Internet des objets. La tâche ne s'annonce pas aisée et il reste encore beaucoup à faire avec dernièrement la cyberattaque géante ayant impliqué des centaines de milliers de périphériques IP et connectés.

No comments:

Post a Comment